Lab'Baladiya - Laboratoire municipal
Coopération
Samedi 25 janvier 2020 - 16:12

Porté par l’Ambassade de France et la Fédération Nationale des Communes Tunisiennes (FNCT), en partenariat avec le Ministère tunisien des Affaires locales et de l’Environnement, l’Agence française de Développement (AFD) et Expertise France, le dispositif "Lab’Baladiya" (Laboratoire municipal) a été pensé pour apporter un soutien aux communes dans le cadre de la décentralisation tunisienne.

 

Le dispositif "Lab’Baladiya", lancé quelques mois seulement après la tenue des premières élections municipales libres au printemps 2018, a permis d’accompagner les équipes municipales, pour la plupart novices de la vie politique et de la gestion municipale.

 

Le "Lab’Baladiya" a été développé sous la forme d’ateliers participatifs de 2,5 jours animés par un binôme franco-tunisien d’experts en gouvernance locale, et avec quatre principaux objectifs :

- valoriser l’expertise des élus et agents français auprès de leurs homologues pour accompagner l’autonomisation des communes tunisiennes ;

- offrir un cadre propice aux échanges approfondis entre pairs autour de problématiques communes aux collectivités françaises et tunisiennes ;

- encourager le développement de solutions innovantes fondées sur l’expérience et le vécu d’élus et agents investis au sein de leur territoire ;

- favoriser l’émergence de nouveaux partenariats et projets de coopération décentralisée.

 

Entre décembre 2018 et décembre 2019, six ateliers se sont tenus dans différentes régions de la Tunisie, avec pour chacun d’entre eux une thématique choisie parmi les priorités exprimées par les communes et faisant écho au territoire hôte :

- à Bizerte sur le thème de l’attractivité économique (18-21 décembre 2018) ;

- à Tozeur sur la gouvernance environnementale et l’efficacité énergétique (11-14 février 2019) ;

- à Kélibia sur la gestion municipale et le développement local en milieu rural (27 février-2 mars 2019) ;

- entre Le Kef, Tunis, Sidi Bou Saïd et Carthage, sur le patrimoine et la culture (23-26 avril 2019) ;

- à Kairouan pour aborder la question des espaces publics, de leur qualité et de leurs usages (17-20 juin 2019) ;

- à Sfax sur les enjeux liés à l’économie bleue et à la gestion du littoral (10-13 décembre 2019).

 

Les ateliers "Lab’Baladiya" ont suscité un véritable enthousiasme des communes tunisiennes, traduit par plus d’une centaine de candidatures à chaque atelier.

 

Au total, 177 auditeurs tunisiens, dont 51 maires, ont bénéficié du dispositif. Ces participants sont issus de 107 communes de typologies variées : chefs-lieux de gouvernorats, communes étendues ou encore nouvelles communes, réparties sur l’ensemble des 24 gouvernorats.

 

Les travaux de groupes ont été nourris par des témoignages de représentants de collectivités françaises (65 participants français issus de 33 collectivités), venus alimenter la réflexion des communes tunisiennes dans le développement de leur vision et projet de territoire.

 

Le dispositif "Lab'Baladiya" s'inscrit dans le cadre de l'engagement de la France en faveur de la décentralisation et de l'accompagnement des communes tunisiennes.