Moubadarat - Initiatives - مبادرات
Coopération
Jeudi 16 septembre 2021 - 12:04

Le Service de coopération et d'action culturelle de l'Ambassade de France en Tunisie a lancé en mars 2020 le programme "Moubadarat" (Initiatives), destiné à valoriser partout en Tunisie des initiatives ambitieuses et concrètes portées par des associations de terrain qui font la richesse de la société civile tunisienne.

 

Lancé en 2021, cet appel à projets, organisé annuellement, s’adresse à toute association engagée sur l’une des 6 thématiques suivantes :

1. Santé ;

2. Égalité femme/homme ;

3. Libertés individuelles ;

4. Réduction des inégalités territoriales et l’employabilité ;

5. Culture et le patrimoine ;

6. Droits de l’homme et lutte contre la radicalisation.

 

15 projets sont sélectionnés, à raison de 3 projets, par grandes zones du territoire :

- Grand Tunis : Ariana, Ben Arous, La Manouba et Tunis ;

- Nord-Ouest : Bizerte, Jendouba, Béja, Le Kef et Siliana ;

- Nord-Est : Nabeul, Zaghouan, Kairouan, Sousse, Mahdia et Monastir ;

- Sud-Ouest : Kasserine, Gafsa, Tozeur et Kébili) ;

- Sud-Est (Sidi Bouzid, Sfax, Gabès, Médenine et Tataouine).

 

ASC-Moubarat-zones-daction-2021.jpg

 

 

• Édition 2021

PROJETS LAURÉATS DE L'ÉDITION 2021

 

Association de Défense des Libertés individuelles

Projet : Raconte-moi mes libertés

Le projet consiste à produire et publier des contes destinés aux enfants sur les droits humains en générale et les libertés individuelles en particulier en arabe, en français, en dialecte tunisien et en langage de signes. Ces contes seront accompagnés par des dessins qui leur donnent une dimension visuelle : les contes seront aussi accompagnés par une bande son qui raconte les histoires destinées aux enfants dans les trois langues choisies (le tunisien ; l’arabe et le français). L’objectif de ce projet est d’initier les enfants aux notions de base en lien avec les libertés individuelles et susciter chez eux/elles des réflexions et des référentiels, dès leur jeune âge, en lien avec cette thématique.

 

Association Lion’Club

Projet : Création du premier centre Africain d’intervention précoce en psychose chez les adolescents et les jeunes adultes

Le projet consiste à un centre d’intervention précoce ciblant prioritairement des sujets jeunes âgés de 16 à 35 ans, demandeurs d’aide qui présentent un ensemble de symptômes non spécifiques et des déficits fonctionnels qui précédent l'entrée dans la maladie psychotique. L’intérêt de cette démarche est de favoriser une prise en charge précoce, qui favorise une meilleure prise en charge de ces patients.

 

Association Ithar

Projet : Jeunesse vertueuse malgré les obstacles

Le projet vise à accompagner un groupe de mineurs en décrochage scolaire et familial. Il s’agit plus particulièrement d’ouvrir leurs horizons, de les former et de les réinsérer dans la société après un séjour carcéral, afin de leur offrir des perspectives d’avenir et diffuser une culture de paix.

 

Association We Love Sousse

Projet : Médina de Sousse, régénération d'un patrimoine socio-culturel en ruine

À travers un partenariat stratégique avec la municipalité de Sousse et la délégation de la culture des associations de Sousse, l’association souhaite mettre en place un centre de développement culturel basé sur l’innovation et le patrimoine, en plein cœur de la Médina de Sousse. Ce "hub créatif et participatif" sera animé par des jeunes de la ville et aura le double intérêt d’en augmenter l’attractivité, notamment avec la création d’un projet artistique annuel centré sur les questions patrimoniales, tout en formant les jeunes qui animeront ce centre.

 

Association La Voix de la Femme

Projet : La Lutte contre la rupture scolaire des filles dans les zones rurales du gouvernorat de Mahdia et l’encadrement d’une nouvelle génération basé sur l’égalité de sexe, la citoyenneté et la lutte contre la discrimination

L’association la voix de la femme qui agit depuis sa création en 2011 dans la protection des acquis de la femme tunisienne en droit, contre les discriminations et en sensibilisant à l’égalité homme/femme dans les régions urbaines mais surtout rurales. Pour lutter contre les nombreuses discriminations que peuvent subir ces femmes, l’association travaille à l’établissement d’une éducation positive et d’un système éducatif basé sur le respect de l’autre et l’égalité homme/femme pour créer une génération responsable, équilibrée et efficace

 

Association de Volontariat, Échange Culturel et Action des Jeunes

Projet : CAARE

Soutien au projet "Creative Art Against Radicalization and Extremism" (CAARE) porté par l’Association de Volontariat, Echange Culturel et Action des jeunes basée à Béni Khiar. Le projet vise à lutter contre la radicalisation des jeunes par le biais de la pratique artistique. L’art devient alors une promotion et une défense des droits de l’homme. Les bénéficiaires de ce projet, la jeunesse tunisienne défavorisée, apprendront des méthodes d’éducation non formelles centrées sur l’art.

 

Association Tunisienne d’Agriculture Environnementale

Projet : Olivier, mon héritage

L’olivier est incontestablement un symbole de la méditerranée, témoin de l’Histoire, arbre sacré, il a traversé les civilisations, marque les paysages de Tunisie. Des oliveraies millénaires, centenaires sont encore présentes en Tunisie héritage de méthodes de cultures ancestrales que nous avons malheureusement peu à peu délaissées. De plus en plus d’oliveraies sont malades, improductives, bientôt arrachées. Par ce projet l’association souhaite montrer qu’en conduisant une oliveraie avec des méthodes oubliées mais toujours aussi valables, inspirées de pratiques historiques mais aussi de longues expériences de terrain, soucieuses de l’arbre, de son écosystème, l’olivier peut vivre centenaire, et produire des olives de qualité. Il nous parait essentiel de vulgariser ces méthodes simples, accessibles mais essentielles pour continuer à voir des oliviers centenaires.

 

Association Femme et Progrès du Kef

Projet : La prévention de la violence ; responsabilité collective

Le projet consiste à assurer l’animation pendant 6 mois d’une émission hebdomadaire sur la radio régionale du Kef relative à la sensibilisation contre les violences faites aux femmes, animée par des professionnel-le-s. Ce projet comprend également aussi un volet formation à destination des "acteurs médiatiques du gouvernorat" pour généraliser ces concepts et le discours de lutte qui lui est lié.

 

Association La Reine d’Or

Projet : Espoir

L’association part d’un constat simple : les familles des régions rurales souffrent du chômage, l’accès à l’emploi est parfois compliqué. L’idée est de proposer (à 30 bénéficiaires dont 24 ont moins de 35 ans) des compléments de revenus, par le biais de l’apiculture, de micro-élevages de lapins, les former et les accompagner dans ces domaines, afin de les encourager à améliorer leur niveau de vie et les aider à être acteur du changement dans leur localité. Un précédent projet soutenu par le poste a permis à l’association d’offrir deux ruches à une trentaine de bénéficiaires, de les former, de planter des arbres mellifères à proximité de leurs ruches.

 

Association Terre d’Oasis Djerba

Projet : Classes découvertes, nature, nutrition, santé

L’association présente un projet qui s’inscrit dans "une continuité de sa démarche globale et propose une évolution du projet de classes découvertes sur les thèmes : nature, nutrition et santé. Suite au succès de ces classes vertes mises en place sur quelques week-end, et à la demande générale et notamment du Ministère de l’Éducation, l’association souhaite proposer à plusieurs classes du gouvernorat de Médenine, une semaine d’immersion au sein de l’éco-village pour approfondir leurs connaissances et bénéficier de l’infrastructure, des intervenants spécialisés et du matériel pédagogique à disposition". Les enfants bénéficiaires de ces  "classes découvertes" seront sélectionnés par le Ministère de l’Éducation nationale parmi les plus défavorisés sur l’île de Djerba puis le gouvernorat de Médenine. Quatre classes seront ainsi sélectionnées pour participer à ces activités.

 

Association She is the Goal

Projet : Notre Oasis est notre richesse

Ce projet consiste à former à la fabrication artisanale d’objets à partir de roseaux et d’autres produits disponibles dans l’oasis de Gabès et à la vente. Ces formations s’adressent majoritairement à des femmes de la région.

 

Association Pôle Civil de Développement et Droits de l’Homme

Projet : Conscience

Le projet vise à consolider le vivre-ensemble et diffuser une culture de paix, afin de lutter contre les causes profondes de la radicalisation et de l’extrémisme violent.

 

Association THALA Solidaire

Projet : Pour une meilleure autonomisation économique des femmes de Thala-Layoun-Hydra (Kasserine, Tunisie)

Le projet vise l’accompagnement de femmes dans des communautés rurales de la région de Kasserine dans la création d’entreprises collectives sociales en renforçant leurs compétences techniques et managériales. Le projet consiste aussi à étudier et chercher à réduire les inégalités entre les sexes en milieu rural et en améliorant l’accès des femmes aux ressources, aux actifs, aux services, aux technologies et aux débouchés économiques.

 

Siwa Plateforme Tunisie

Projet : L'Économat de Redeyef

En 2011 Siwa s’est associé à des artistes, des intellectuels tunisiens, arabes et européens pour initier à Redeyef un travail en commun avec ses habitants. En 2014 un laboratoire artistique et citoyen a été fondé : l'Économat. En 2020 une rénovation du bâtiment a été effectuée par les habitants et une organisation coopérative de projets citoyens s’est dessinée. L’approche participative et créative s’est peu à peu développée. Aujourd’hui l’association poursuit ses activités et souhaite porter une analyse approfondie sur la question migratoire, avec comme objectif de ré-insuffler une vie économique et sociale à petite échelle par une pratique artistique et citoyenne au quotidien.

 

Association de Développement et de Formation de Gafsa

Projet : Sahetna tehemena (Notre santé nous intéresse)

Le projet vise à créer une entreprise citoyenne de récupération et de valorisation des huiles usagées de friture. Dans un local aménagé, l’association met en place des installations de collecte des huiles usagées et une manufacture de savon. Un groupe de 10 jeunes est formé en saponification et va produire, en usine à petite échelle, des savonnettes parfumées à partir de ces huiles. Le produit sera destiné à la vente au profit de l'association. Un accent sera mis sur le Covid-19, sa propagation et les mesures de lutte. Une action de sensibilisation touchera les foyers et les établissements scolaires conduite en partenariat avec la municipalité de Gafsa.

 

 

Découvrez en vidéo la deuxième édition de l'appel à projets "Moubadarat-Initiatives".