Ghodwa khir
Coopération
Jeudi 8 septembre 2022 - 17:25

Le nouveau programme d'appui à la société civile tunisienne "PISCCA - Ghodwa khir : résilience démocratique et implication", lancé par l'Institut français de Tunisie via un appel à projets, a permis de sélectionner treize projets pour l'année 2022.

 

Ce programme, d'une durée de deux ans, est destiné aux associations engagées sur les thématiques suivantes :

- Consolidation de la démocratie participative (Culture et démocratie, éducation à la citoyenneté, ...) ;

- Consolidation de l’État de droit ;

- Lutte contre la corruption ;

- Défense des libertés publiques ;

- Égalité femmes/hommes ;

- Développement économique et social juste d’un territoire ;

- Justice environnementale (dépollution d’un territoire, accès à l’eau, ...).

 

Les 13 projets des associations lauréates du programme Ghodwa khir :

 

Al Badil

Projet : Nos ruralités

Le projet "Nos ruralités", d’une durée d’un an, vise à minimiser les chances d’abandon scolaire à travers un échange interculturel par le biais de la danse et du théâtre pour interroger les similitudes et les différences entre les ruralités françaises et tunisiennes. Le projet s’adresse à deux écoles de classe primaire, l’une à Kasserine, l’autre à Montabon, et donnera lieu à la réalisation d’un documentaire sur la notion de ruralité à Kasserine.

 

Bizerte Cinéma

Projet : Festival Tazouert

Le projet "Festival Tazouert", d’une durée de deux ans, vise à promouvoir les différentes cultures berbères de Tunisie ainsi que leur patrimoine matériel et immatériel par le biais de formations, d’ateliers et de rencontres et par la mise en avant des savoirs berbères auprès d’un public large et jeune. Dans le cadre du projet, le premier festival berbère pluridisciplinaire nord-sud sera créé, les participants réaliseront également un documentaire ainsi qu’une exposition de photos.

 

Nachaz Dissonances

Projet : Une révolution est passée par là

Le projet intitulé "Une révolution est passée par là", d’une durée de huit mois, vise à réaliser une enquête sur trois sites symboliques des enjeux de la révolution tunisienne : l’oasis de Jemna, le Centre culturel de Semmama à Sbeïtla et le village de Houaïdia (gouvernorat de Tabarka). Sur ces trois lieux, l’association réalisera une enquête auprès des populations locales, dont les résultats feront l’objet de restitutions et de débats locaux et nationaux.

 

Aswat Nissa

Projet : Promouvoir la culture féministe en quête de lutte contre les stéréotypes de genre

Le projet "Promouvoir la culture féministe en quête de lutte contre les stéréotypes de genre", d’une durée d’un an, visant à poursuivre et diffuser une enquête sur le mouvement #Enazeda, organiser des activités de plaidoyer ainsi que la création d’un podcast audio dédié aux thématiques féministes et LGBTQ+. Par ailleurs, l’association prévoit la mise en œuvre de divers projets ayant pour objectif la diffusion de la culture féministe. Enfin, l’association a organisé un festival féministe contre les stéréotypes liés au genre au moyen de l’art et pour la démocratisation des valeurs féministes.

 

Association Tunisienne de Soutien des Minorités

Projet : Diversités oubliées, richesse et patrimoine des minorités

Le projet "Diversités oubliées, richesse et patrimoine des minorités de la Médina de Tunis", d’une durée d’un an, vise à conter l’histoire de l’exclusion et de l’inclusion des minorités de la Médina de Tunis, par la conduite d’une étude socio-anthropologique des lieux de vie des minorités et à travers la réalisation d’un documentaire.

 

Beity

Projet : Brouva

Le projet "Brouva", d’une durée d’un an, vise à lutter contre les violences faites aux femmes, en Tunisie, par la mise en scène du combat collectif et individuel des tunisiennes et des tunisiens pour les droits et l’égalité (1950-2020), au sein de la Médina de Tunis, lieu symbolique de cette lutte.

 

Nabeul Book Club

Projet : Philofest - Seconde édition

Le projet "Philofest - Seconde édition" vise à organiser un festival de philosophie, promouvant la philosophie et les débats d’idées, en général, dans le gouvernorat de Nabeul. Un concours d’éloquence ainsi que plusieurs conférences se tiendront à Nabeul durant le festival avec pour objectif de former des consciences citoyennes éclairées et libres. Le projet a été élaboré en vue de construire un pont entre les deux rives de la Méditerranée et afin de créer un rendez-vous annuel, suscitant l’intérêt de l’ensemble du pays.

 

Association Tunisienne de Défense des Libertés Individuelles

Projet : Raconte-moi mes libertés

Le projet  "Raconte-moi mes libertés" consiste à produire des contes destinés aux enfants sur les droits humains en général, et les libertés individuelles, en particulier, en arabe, en français, en dialecte tunisien et en langue des signes. Ces contes seront accompagnés par des dessins et une bande son dans les trois langues précitées afin de leur donner une dimension visuelle. L’objectif de ce projet est d’initier les enfants aux notions de base en lien avec les libertés individuelles et de susciter chez eux des réflexions et des référentiels, dès leur jeune âge, en lien avec cette thématique.

 

Association de Sauvegarde de la Médina de Gafsa

Projet : Ru(elles) vertes de la Médina de Gafsa

Le projet "Ru(elles) vertes de la Médina de Gafsa" vise l’implication citoyenne active des habitants dans la gestion de la propreté et dans l’embellissement de leur environnement immédiat, essentiellement par la collecte des déchets ménagers et pour l’embellissement du cadre bâti. Il propose trois actions de terrain différentes qui permettront à la fois une amélioration concrète des conditions de vie des habitants du quartier ainsi qu’une mobilisation citoyenne, associative et institutionnelle autour de la gestion environnementale et patrimoniale de l’espace urbain de la médina de Gafsa.

 

Jeunes Science

Projet : CoKer

Le projet "CoKer" consiste à mettre à profit l’emplacement stratégique de l’association, au cœur de Kerkennah, afin de créer un coworking space disposant d’un concept store et d’un café culturel. Ce projet permettra de proposer des opportunités d’échanges et d’apprentissage socioculturels aux femmes ainsi qu’un espace alternatif pour la jeunesse. L’idée serait donc de donner la possibilité à des artisans et à des agriculteurs d’exposer des produits du terroir et de fournir un espace aux associations pour qu’elles puissent se réunir et dynamiser leurs plans d’activité. Des activités à destination des femmes seront organisées grâce au futur club de cyclistes réservé aux femmes ainsi qu’une foire de promotion des produits du terroir : "du producteur au consommateur".

 

Association Tunisienne des Contrôleurs Publics

Projet : Projets publics et contrôle citoyen

Le projet "Projets publics et contrôle citoyen" vise à développer l’application "Cabrane", dans le cadre de la promotion de la participation des citoyens dans le suivi d’exécution des projets publics et de la planification participative de nouveaux projets. L’application "Cabrane" permet d’obtenir des données précises sur les projets publics ventilés par gouvernorat, par nature, par coût, par administration et par promoteur. L’idée est d’impliquer directement le citoyen dans le processus de suivi d’exécution des projets publics afin de mettre en lumière les dysfonctionnements et les abus constatés.

 

Téboursouk au cœur

Projet : Votre avis nous intéresse

Le projet "Votre avis nous intéresse" vise à proposer des cours intensifs dans de nombreux domaines dont les plus importants sont le développement humain, le leadership, l’amélioration de la confiance en soi, les techniques de communication, la gestion de crise, le fitness, les premiers secours, l’art de parler en public, la mobilisation des personnes et le journalisme. L’objectif est de former 16 jeunes hommes et femmes âgés de 15 à 30 ans pour qu’ils deviennent des leaders de leur communauté et pour qu’ils prennent part au débat national sur la construction de la société, formulent des propositions et œuvrent à faire entendre la voix des jeunes.

 

Scouts sans frontières

Projets : Leaders sans frontières

Ce projet consiste à accompagner et développer les capacités d'une cinquantaine de jeunes hommes et femmes de façon paritaire issus des zones rurales et urbaines de quatre communes périphériques de Sousse (Kandar ; Al-Qalaa Sghira ; Al-Qalaa Kbira ; Masaken). L’objectif est de les impliquer davantage dans les affaires publiques et le travail municipal en particulier. Le projet comprend un programme de formation diversifié et intensif basé sur la "méthode scoute" et l'apprentissage par la pratique pour fournir aux jeunes les compétences dont ils ont besoin pour être capables de mobiliser leur municipalité autour de projets qu’ils souhaitent porter. Ces projets seront ensuite mis en œuvre et suivis par l’association. Le projet prévoit de se clôturer par la mise en place d'un observatoire local de jeunes de 3 communes pour renforcer leur implication dans la prise de décision municipale.

 

Ghodwa khir
PISCCA
Associations
Lauréats