Programme d'Aide à la Publication - PAP
IFT
Vendredi 28 juin 2024

L'appel à candidatures pour la 2e session du programme d'aide à la publication 2024 est lancé. Pour participer, suivez ce lien.

 

Les "Programmes d’aide à la publication" (PAP) soutiennent le travail des éditeurs locaux désireux d’inclure dans leur catalogue, soit en version traduite soit en version originale des textes d'auteurs de langue française, initialement publiés en France à compte d’éditeur. Depuis 30 ans, ces programmes ont permis de contribuer à la traduction et à la publication de plus de 15 000 titres d’autrices et d’auteurs francophones dans 75 pays.

 

Le "Programme d'aide à la publication" Abdelwahab Meddeb souhaite favoriser des projets éditoriaux innovants tant dans leur contenu que dans leur forme notamment en matière de littérature contemporaine, de littérature jeunesse et/ou de bande dessinée ayant l’ambition de s’adresser à un large public.

Il souhaite également accompagner l’émergence de jeunes talents et le renouveau des éditeurs tunisiens.

Enfin, une attention particulière sera accordée aux projets de traduction du français vers l’arabe ou de l’arabe vers le français. La priorité sera donnée à la fiction contemporaine et au débat d’idées favorisant le rapprochement des espaces francophones et arabophones.

 

Le "Programme d'aide à la publication" Abdelwahab Meddeb inclut le soutien aux cessions de droit du français vers le français (coédition), les cessions du français vers l'arabe ou vers le tunisien dialectal (quand aucune autre traduction en arabe n’a été publiée) et de l'arabe (ou tunisien dialectal) vers le français. En accordant des aides au financement des coéditions, les éditeurs tunisiens intéressés par l’acquisition de droits d’éditeurs français auront la possibilité de publier en français des ouvrages dont le prix sera adapté au prix du marché local.

 

• Nature de l’aide du "Programme d'aide à la publication" Abdelwahab Meddeb

- Aide à la publication apportée à un éditeur tunisien par la prise en charge d’une partie des frais de fabrication et/ou de communication d’un ouvrage ;

- Aide à l’achat de droits (ou cession de droits) par l’Institut français (IF) à Paris : prise en charge partielle ou totale du montant de l’avance sur les droits négociés entre l’éditeur français et l’éditeur tunisien, sur proposition de l’Institut français de Tunisie. Ce dernier émet un avis sur les candidatures tunisiennes soumises auprès de l’Institut français ;

- Aide à la traduction accompagnée de l’aide à la cession de droits par l’Institut français de Tunisie ou l'Institut français (IF) à Paris, le cas échéant.

 

• Éligibilité

- Tout type d’ouvrage (excepté les manuels scolaires, les ouvrages techniques, les guides ou les livres pratiques) ;

- Projet n’ayant jamais été examiné par l’Institut français de Tunisie ;

- Projet n’ayant pas été publié avant son examen en commission ;

- Pour les projets de traduction : être un projet de traduction d’un ouvrage depuis sa langue originale (et non une traduction relais ou intermédiaire) ;

- Faire l’objet d’une publication à compte d’éditeur (et non à compte d’auteur) ;

- Chaque éditeur peut au plus soumettre deux projets éditoriaux par session ;

- S’il s’agit d’un projet de réédition, prévoir l’ajout d’un appareil critique nouveau ;

- Faire l’objet d’un contrat de publication (ou de traduction ou de cession) conforme aux dispositions juridiques et économiques normatives pour l’exploitation des œuvres avec l’auteur du projet présenté.

 

• Inéligibilité

- Tout projet refusé ne sera pas examiné une seconde fois ;

- Aucun projet éditorial à compte d’auteur ne sera étudié ;

- Aucune aide ne sera apportée à un ouvrage déjà publié.

 

• Commission de sélection

La sélection des titres retenus appartient à la commission franco-tunisienne constituée par l’Institut français de Tunisie. La commission est composée de huit membres, respectant la parité femme-homme, professionnels du livre et experts dans les domaines littéraires couverts par le programme d'aide à la publication. Les éditeurs tunisiens en sont de fait exclus.

Seuls les dossiers transmis avant la date limite de dépôt des dossiers, complets et répondant aux critères d’éligibilité sont présentés à la commission.

 

• Critères d'examen des dossiers

La commission, souveraine dans ses décisions, sera attentive aux critères suivants :

  • qualité littéraire, scientifique ou artistique du projet ;
  • implication de l’éditeur tunisien et sa capacité à développer dans la durée une politique de publication d’auteurs francophones et de traduction ;
  • inscription de l’œuvre dans la politique éditoriale de la maison d’édition, au sein des collections existantes ou à développer ;
  • respect des engagements de l’éditeur tunisien quant à la diffusion et à la promotion de l’ouvrage ;
  • attention accordée aux nouveaux médias et au format numérique ;
  • risques commerciaux pris par l’éditeur ;
  • public visé et prix de vente ;
  • s’il s’agit d’un projet de traduction, qualité de la traduction ;
  • rémunération de l’auteur et/ou du traducteur.

 

• Montant de l’aide

Le montant de l’aide ne peut dépasser 40 % du coût de fabrication total de la proposition éditoriale et demeure à l’appréciation de l’Institut français de Tunisie.

 

• Calendrier des sessions

Deux sessions d’attribution sont proposées au titre de chaque année. Chaque session fait l'objet d'un appel à projets publié sur le site de l'Institut français de Tunisie.

 

• Domaines prioritaires

1 - Les œuvres de fiction contemporaine. À noter qu’une attention particulière sera accordée aux projets éditoriaux portés par de jeunes autrices et auteurs francophones.

2 - Les œuvres de littérature jeunesse : de la littérature petite enfance à la littérature adolescente.

3 - Les romans graphiques, les œuvres de bande dessinée jeunesse et adulte.

4 - Les premiers romans à destination d’un public jeune ou adulte.

5 - Les beaux livres (certains thèmes seront privilégiés comme la valorisation du patrimoine matériel et immatériel…).

6 - Les œuvres de littérature contemporaine traduites de l'arabe vers le français et du français vers l'arabe.

7 - Les œuvres de sciences humaines et sociales, d’histoire et de géopolitique portant notamment sur les thématiques suivantes : écologie, développement durable, éducation alternative, féminisme, psychologie, citoyenneté, plurilinguisme…

8 - Les projets de presse (papier ou numérique) indépendante et à vocation culturelle.

L’ensemble de ces projets peuvent être présentés en coédition réunissant un éditeur tunisien et un éditeur français.

 

• Étapes à suivre

Retrouvez ci-après toutes les étapes à suivre pour participer au Programme d'aide à la publication.

 


- Étape 1 : Composition du dossier

Le dossier de candidature (formulaire PAP), téléchargeable et enregistrable, doit être dûment rempli. Toutes les données demandées doivent être renseignées.

NB : le budget prévisionnel doit être équilibré en dépenses et recettes. Il est impératif de préciser, le cas échéant, les subventions (et leur nature) dont a bénéficié la structure les années antérieures.

 

Le dossier devra être complété par :

- une présentation succincte de la maison d’édition, sa politique éditoriale et sa stratégie d’évolution ;

- pour les œuvres de littérature contemporaine et de sciences humaines et sociales, l’intégralité du texte ou le cas échéant les 20 premières pages du manuscrit ;

- pour les ouvrages de bande dessinée ou jeunesse, 60 % minimum des illustrations ;

- pour les livres illustrés et les beaux livres : une proposition graphique comprenant textes et images avec les détails techniques des choix d’impression ;

- pour les traductions, un extrait de minimum 20 pages traduites avec le texte original en regard ;

- la table des matières, le cas échéant ;

- une proposition de couverture ;

- le curriculum vitae et la bibliographie des auteurs, des illustrateurs et des traducteurs, le cas échéant ;

- une copie du contrat d’auteur daté et signé par chaque partie ;

- une copie du contrat de cession de droits daté et signé par chaque éditeur, le cas échéant ;

- une copie du contrat de traduction daté et signé par chaque partie, le cas échéant.

 

Pour une première demande de subvention, le dossier devra être complété par les pièces suivantes :

- le catalogue de l’éditeur imprimé à déposer à l’Institut français de Tunisie ou l’adresse du site Internet de la maison d’édition si le catalogue est en ligne ;

- le statut et la publication au JORT de la maison d’édition (avec Relevé d’identité bancaire conforme au nom de la structure).


- Étape 2 : Dépôt du dossier

Le dépôt du dossier se fait exclusivement par courriel.

Le dossier complet doit être envoyé à : ines.toumi@institutfrancais-tunisie.com.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter Mme Inès Toumi, assistante du Bureau du livre et des médiathèques.


- Étape 3 : Sélection des dossiers

Seuls les dossiers transmis dans les délais, complets et répondant aux critères d’éligibilité sont présentés aux commissions. La sélection revient à la commission qui, après un débat collégial, émet un avis sur chaque projet en fonction des critères éditoriaux préalablement exprimés. Chaque membre de la commission reçoit l’ensemble des dossiers trois semaines avant la tenue de la commission d’attribution. Au vu des avis de la commission, les décisions d’attribution, de refus ou, à titre exceptionnel, d’ajournement sont prises.

 

La commission validera un état récapitulatif des projets retenus avec :

- l’identité de l’éditeur ;

- le titre de l’ouvrage ;

- le montant de l’aide demandé ;

- le montant de l’aide approuvé ;

- les aides antérieures à N-3, le cas échéant.


- Étape 4 : Présentation du dossier définitif d’attribution de la subvention destiné à l’ordonnateur

Les éditeurs sélectionnés recevront la liste des documents à fournir à l’ordonnateur au moment de la notification de l’attribution. Les documents doivent être rédigés en langue française.

1 - Copie de la publication de la société au JORT.

2 - Les statuts de la société.

3 - Un relevé d’identité bancaire de la société (fourni par la banque ou disponible dans un chéquier). 

4 - Deux copies de chacun des contrats, datés et signés, passés avec les auteurs, les illustrateurs, les coéditeurs locaux ou étrangers et pour les projets de tradition, le contrat de cession de droits ainsi que le contrat de traduction.

5 - Si vous avez bénéficié d’une subvention lors des sessions précédentes, merci nous fournir impérativement un rapport financier indiquant l’utilisation de cette dernière.

6 - Les six exemplaires du ou des derniers titres subventionnés et destinés à l’Institut français de Tunisie. Une mention doit être portée au début de chaque publication : "Ouvrage publié avec le concours de l'Institut français de Tunisie" ou "Revue publiée avec le concours de l'Institut français de Tunisie".

Nouveauté : Il appartient à l’éditeur de faire figurer le logo de l’Institut français de Tunisie sur la quatrième de couverture et/ou dans l’édition numérique. Les ouvrages doivent être publiés dans un délai de six mois après l’obtention de l’aide du Programme d’aide à la publication. Si cet engagement n’est pas respecté, l’éditeur se verra refuser l’accès aux deux prochaines sessions.